Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment Carrefour va tracer 10 000 chariots avec Objenious

Comment Carrefour va tracer 10 000 chariots avec Objenious

« La supply chain est un terrain de jeu extraordinaire pour l’Internet des objets », a lancé Vincent Secher, directeur commercial d’Objenious, en introduction d’une table ronde dans le cadre de la deuxième Matinale organisée par la filiale IoT de Bouygues Telecom, ce jeudi 30 mars. Et ce n’est pas Alexandre Berger, directeur des projets transverses chez Carrefour Supply Chain, qui le contredira. « Il y a un an et demi, nous avons décidé de réfléchir à la digitalisation de la supply chain pour améliorer les performances », déclare-t-il en rappelant que l’enseigne compte plus de 5 600 magasins en France et livre 1,4 milliard de colis par an transportés par 3 500 camions sur les routes quotidiennement. Avec, parmi les axes de réflexions, l’usage de l’IoT pour suivre les actifs de livraison.

Menée avec Capgemini, cette réflexion a abouti au projet T-roll pour « traçabilité des rolls ». Les rolls sont les chariots-conteneurs, munis de deux hautes grilles latérales, utilisés pour la livraison de marchandises auprès des magasins de petites tailles (Carrefour Market…) et pour circuler dans les rayons. L’enseigne en utilise 150 000 au quotidien. « Notre problématique était de savoir où sont les rolls, ils bougent tout le temps », indique Alexandre Berger qui précise en réinjecter entre 4000 et 6000 par an. A raison de 80 euros pièce, « pouvoir faire l’inventaire du parc en un clic » se révèle extrêmement pratique, si ce n’est crucial, pour le livreur. « Ce qui est possible depuis la mise en œuvre de Lora. »

Lire la suite de l'article sur www.silicon.fr

Comment Carrefour va tracer 10 000 chariots avec Objenious

Partager cet article

Repost 0