Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oboulo : Recherche et publication de documents

  1. Analyse stratégique
  2. Valorisation par la méthode des Discounted Cash Flow
  3. Valorisation comptable

Depuis de nombreuses années, Carrefour est connu pour être surendetté. Ainsi, lorsque Georges Plassat est arrivé à la tête du groupe en juin dernier, il décide de changer la stratégie du groupe et lance en juillet une stratégie de désendettement.
Depuis, on remarque une amélioration de son chiffre d’affaires, de son bénéfice, mais également de son cours boursier. Carrefour semble être sur une pente ascendante intéressante. Il faut tout de même se méfier de ces chiffres très appréciables, car la moitié de son chiffre d’affaires est réalisé en Europe et depuis quelque temps l’Europe et notamment l’Europe du Sud est touchée par la crise, ce qui risque de se répercuter sur ses chiffres.
L’analyse des Discounted Cash Flow réalisée parait donner les mêmes résultats que ceux que nous pouvons attendre suite au changement stratégique de Carrefour

[...] Analyse financière du Groupe Carrefour Depuis de nombreuses années, Carrefour est connu pour être surendetté. Ainsi, lorsque Georges Plassat est arrivé à la tête du groupe en juin dernier, il a décidé de changer la stratégie du groupe et a donc lancé en juillet une stratégie de désendettement. Depuis, on remarque une amélioration de son chiffre d’affaires, de son bénéfice, mais également de son cours boursier. Carrefour semble être sur une pente ascendante intéressante. Il faut tout de même se méfier de ces chiffres très appréciables, car la moitié de son chiffre d’affaires est réalisé en Europe et depuis quelque temps l’Europe et notamment l’Europe du Sud est touchée par la crise, ce qui risque de se répercuter sur ses chiffres. [...]


[...] De plus, l’utilisation du résultat net entraine le calcul du Price Earning Ratio pour les entreprises qu’on aurait du reporter à Carrefour. Or le PER a une limite par rapport à son utilisation : le niveau des bénéfices est fonction du niveau d’endettement et par conséquent des frais financiers. Actuellement Carrefour a une stratégie de désendettement, car le groupe est très endetté, donc cela ne serait pas très significatif d’utiliser le PER alors que les autres entreprises ne sont pas au même niveau d’endettement. [...]


[...] On remarque que dans notre échantillon il y a deux groupes : Walmart domine toutes les autres entreprises grâce à sa capitalisation boursière et son chiffre d’affaires, et un autre groupe composé de toutes les autres. Si on observe le multiple choisi, il y a deux groupes, un dont le multiple est compris entre et 0,412, et un autre groupe où l’indice est plus faible. L’entreprise Carrefour est assez proche de l’entreprise Tesco autant par le montant de son chiffre d’affaires, de sa capitalisation boursière que de sont indice P/sales. [...]


[...] Le but de cette stratégie de désendettement est de dégager des liquidités suffisantes pour se désendetter et avoir une plus grande marge de manœuvre financière et commerciale pour être plus compétitif et offensif vis-à-vis de la concurrence. Cette stratégie aurait déjà permis de dégager 2,8 milliards d’euros et permettrait de dégager encore 1,3 milliard d’euros, si le groupe se désengage de certains pays de l’est de l’Europe comme la Pologne ou la Roumanie. Ces liquidités permettraient donc de réduire de moitié les dettes de Carrefour, qui étaient de 9,513 milliards en 2011. [...]


[...] De plus, l’entreprise souhaite retrouver son image de qualité à bas prix. Avant, Carrefour réalisait 20 fois plus de promotions exceptionnelles par trimestre que ses principaux concurrents, mais cette stratégie lui portait préjudice, car il y perdait beaucoup financièrement et les consommateurs avaient une mauvaise image de l’entreprise, car ils avaient l’impression de payer des tarifs bien trop élevés le reste du temps. Carrefour a également mis en œuvre un plan de transformation d’une durée de 3 ans de 2009 à 2012, ayant comme principal objectif de réduire les coûts. [...]

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :