Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 Carrefour a le feu vert de l'autorité espagnole pour Dia

15 mai 

Carrefour a annoncé vendredi avoir obtenu l'aval de l'autorité espagnole de marché pour l'introduction en Bourse de Madrid de sa filiale Dia, prévue pour le 5 juillet.


L'opération, qui s'inscrit dans le cadre des mesures prises pour restructurer le leader européen de la grande distribution et répondre aux exigences financières de ses deux principaux actionnaires, Colony Capital et Groupe Arnault, sera soumise au vote lors d'une assemblée générale extraordinaire le 21 juin.
Carrefour détaillera les perspectives de sa filiale de hard discount lors d'une journée investisseurs le 17 mai. Dans son communiqué, le groupe précise viser pour Dia une croissance annuelle des ventes de 7% et une hausse de l'Ebitda ajusté de 10% par an à l'horizon 2013.

L'annonce intervient alors que le groupe français, numéro deux mondial derrière l'américain Wal-Mart, a évincé deux de ses hauts dirigeants en l'espace de deux mois et a reporté un projet très controversé d'introduction en Bourse de sa filiale immobilière, qui ne faisait pas l'unanimité au sein du conseil d'administration.
Le projet Dia a cristallisé moins de critiques que celui de Carrefour Property, mais certains analystes restent réservés sur l'intérêt stratégique d'une scission à 100%, alors que la filiale de hard discount génère un chiffre d'affaires de près de 10 milliards d'euros et un Ebitda de 504 millions.

Dia, numéro trois mondial du hard discount avec quelques 6.370 magasins sous enseigne, dont plus de 2.000 franchises, veut atteindre à l'horizon 2013 un parc de 8.000 magasins, dont 3.000 magasins franchisés, en misant beaucoup sur les pays émergents, a précisé Carrefour.
La filiale va également poursuivre son plan de réduction de coûts de 230 millions d'euros sur la période 2009-2012, dont 130 millions en 2011-2012, ajoute le groupe de grande distribution.
L'action Carrefour a clôturé vendredi en hausse de 0,33%, à 30,605 euros, dans une capitalisation boursière de 20,8 milliards d'euros. Le titre recule de 1,12% depuis le début de l'année, après avoir cédé 8% en 2010.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :