Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Figaro.frL'enseigne de grande de distribution Carrefour et la régie de transports parisiens RATP ont décidé de quitter Electricité de France (EDF), pour s'approvisionner auprès des concurrents du groupe public, ont-t-il indiqué à l'AFP, confirmant une information du Figaro.

"A l'issue d'une mise en concurrence, la RATP a signé un contrat avec deux entreprises qui ne sont pas EDF", a indiqué une porte-parole de la RATP.

Ce contrat, qui porte sur une consommation totale d'électricité de 1,3 million de
mégawatheures (MWh) par an, débutera au 1er janvier 2011. A partir de cette date, c'est l'autrichien Verbund qui fournira la RATP pour ses besoins de base (23% de la consommation) et l'allemand Eon pour les périodes de pointe de la demande (77% de la consommation). Ces contrats couvrent 90% des besoins de la RATP.

Dans un an, la régie, qui a signé un accord-cadre de trois ans avec plusieurs producteurs d'énergie, pourra changer à nouveau de fournisseur.

Dans le cadre de cet accord-cadre, EDF n'a été sélectionné que pour les besoins de pointe. Le groupe public d'électricité "n'a pas fait beaucoup d'efforts", a indiqué une source proche du dossier.

Carrefour, l'enseigne de grande distribution a lancé un appel d'offres européen en juin 2010 concernant l'approvisionnement de ses magasins en électricité en France, Espagne et Italie, a indiqué un porte-parole à l'AFP. En France, c'est l'offre de l'italien Enel "qui s'est avérée plus attractive", a indiqué ce porte-parole. Enel fournira donc tous les magasins Carrefour en France en électricité à compter du 1er janvier 2011. En Italie, c'est l'italien Edison qui a remporté le marché précédemment détenu par le belge Electrabel (groupe GDF Suez).

Le porte-parole de Carrefour n'a pas indiqué la durée du contrat ni le montant de la consommation souscrite.

Contactée par l'AFP, EDF n'avait pas donné suite jeudi en fin de matinée.

Régulièrement attaquée pour le manque de concurrence en France, EDF détient une part de marché de 95% sur le marché des particuliers.Toutefois, les concurrents d'EDF (GDF Suez, Poweo, Direct Energie, etc.) fournissent déjà près de 15% de la consommation d'électricité des clients professionnels ou industriels.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :