Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Figaro.fr

Le distributeur table sur une progression de son chiffre d'affaires en 2011 grâce à l'ouverture de 800 magasins dans les marchés à croissance. En attendant, les bénéfices ont grimpé de 11% à 382 millions d'euros l'an dernier. L'action reprend de la hauteur à la Bourse de Paris.

Carrefour joue la carte de l'optimisme. Malmené sur les marchés depuis l'annonce du projet de scission de sa chaîne de hard discount Dia et d'une partie de sa filiale immobilière Carrefour Property, le numéro deux mondial de la distribution fait tout pour retrouver la confiance des investisseurs. Ce jeudi, il promet pour 2011 une hausse de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel courant.

Pour atteindre ce double objectif, Carrefour mise sur une «accélération des ouvertures en 2011 avec 800 magasins, notamment dans les marchés de croissance» ainsi qu'un «fort développement des produits à marque Carrefour et la poursuite du déploiement de nos concepts gagnants sous enseignes Carrefour».

Le distributeur dit anticiper 480 millions d'euros d'économies de coûts cette année et 225 millions de gains sur les achats, ainsi qu'une réduction des stocks de deux jours.

À la Bourse de Paris, les marchés saluent cette nouvelle. Vers 9h30, l'action Carrefour gagne 0,42% à 33,74 euros, sur un marché en hausse de 0,22%. Le rebond est significatif pour le titre qui avait perdu 3,90% hier.

 

Le résultat opérationnel progresse

 

Dans un même communiqué, Carrefour annonce une hausse de 11,3% de son résultat net à 382 millions d'euros l'an dernier. Le résultat opérationnel courant ressort également en progression de 9,3% à 2,972 milliards d'euros, contre une prévision de 2,965 milliards faite en janvier dernier. Le chiffre d'affaires, quant à lui, grimpe de 2,2% à taux de changes constants pour atteindre les 90,099 milliards d'euros.

Le groupe pouvait compter sur la bonne tenue des marchés d'Amérique latine (+14,2% à changes constants) et d'Asie (+8,9%). En revanche, les marchés européens ont décliné de 2,8%. La France affiche, elle, des ventes en hausse de 1,9%.

L'exercice annuel aura été marqué par deux avertissements sur résultat et des charges exceptionnelles de 1,13 milliard d'euros. Le Brésil, à lui seul, constitue une charge de 321 millions d'euros en 2010. Hors exceptionnels, le bénéfice aurait justement progressé de 31% à 1,380 milliard d'euros.

Pour ses actionnaires, Carrefour proposera un dividende de 1,08 euro par action.

Carrefour vise du mieux en 2011
Carrefour, qui a annoncé jeudi un résultat opérationnel courant en hausse de 9%, conformément à ses propres anticipations faites en janvier, a dit anticiper une progresison de ses résultats en 2011.

Le groupe, qui a annoncé mardi un projet de scission de sa chaîne de hard discount Dia et d'une partie de sa filiale immobilière Carrefour Property, mal accueilli par le marché, devrait donner davantage de précisions sur les modalités de cette opération lors d'une conférence prévue à 9h00 ce matin.

Le numéro deux mondial de la distribution derrière l'américain Wall Mart dit tabler, dans un communiqué, sur une progression de son résultat opérationnel courant et de son chiffre d'affaires en 2011.

Il dit anticiper 480 millions d'euros d'économies de coûts cette année et 225 millions de gains sur les achats, ainsi qu'une réduction des stocks de deux jours. Il ajoute vouloir accélérer les ouvertures en 2011 avec 800 magasins, notamment dans les marchés de croissance. Après deux "profit warnings" en octobre et novembre derniers, le résulat opérationnel du groupe est ressorti à 2,972 milliards d'euros l'an dernier, contre une prévision de 2,965 milliards faite en janvier.

Le résultat net ressort en hausse de 11,3% à 382 millions d'euros et le dividende proposé reste stable à 1,08 euro par action. Le titre a fini à 33,60 euros à la Bourse de Paris mercredi.

S&P réduit la note de Carrefour

Standard & Poor's a annoncé jeudi réduire la note à long terme de Carrefour de A- à BBB+, tout en confirmant la note à court terme A-2. S&P précise que la réduction de la note fait suite à l'annonce mardi par Carrefour de son intention de scinder 25% de sa filiale immobilière Carrefour Property et l'intégralité de son enseigne de hard discount Dia qui seront ensuite cotées en Bourse.

Carrefour a l'intention de distribuer la totalité de ses titres Dia sous forme de dividende exceptionnel, à raison d'une action Dia pour une action Carrefour. Pour la cession des 25% de Carrefour Property, la distribution d'actions sera d'une pour quatre. La perspective est stable, l'agence estimant que l'évolution de la profitabilité et des volumes de vente du distributeur lui permettront sans doute d'assumer un profil de risque financier compatible avec les notes actuelles.

L'agence ajoute toutefois qu'elle pourrait envisager de déclasser Carrefour si elle observait à nouveau une rémunération des actionnaires ou un recul de la profitabilité.
Fitch avait annoncé mercredi le placement de Carrefour sous surveillance avec implication négative, en réaction à cette même annonce.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0