Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

info_logo-copie-1.gif

 

LSASelon nos informations, Carrefour France est sur le point de perdre l'un de ses principaux franchisés, Coop Atlantique, basé à Saintes en Charente Maritime qui devrait rejoindre Système U.

Coop Atlantique est sur le point de dénoncer son contrat avec Carrefour, pour rejoindre Système U, selon nos informations. Une réunion, « qui n’était même plus de la dernière chance », se déroulait ces jours-ci entre la coopérative de consommateurs et Carrefour, et le divorce, pour de bon consommé, devrait être officialisé courant de la semaine prochaine. Un coup dur de plus pour Carrefour, qui perdrait ainsi un partenaire de longue date (le premier accord entre les deux groupes a été conclu en 1998) : Coop Atlantique compte 7 hypermarchés Carrefour, 31 Carrefour Market, 7 Carrefour Contact, 1 Carrefour City, 8 Ed et 179 Coop ou Eco Fraisrépartis dans douze départements du Centre-Ouest, depuis la Charente jusqu’en Corrèze, en passant par la Vendée, le Cher ou la Haute-Vienne. Le tout pour un chiffre d’affaires, en 2009, de 835 millions d’euros hors taxes. A l’inverse, pour Système U qui, selon nos informations, va s’allier à la coopérative, c’est une excellente opération, même si ces ralliements vont bien sûr engendrer quelques cas de doublons qu’il va falloir régler.
Coop Atlantique, qui avait renoué avec Carrefour en février 2009, dispose d’une clause de sortiequ’elle a donc décidé de faire jouer. Comme un aboutissement, en somme, à des relations devenues très chaotiques depuis 2007. Cette année-là avait en effet vu débouler une armada d’huissiers chez une quarantaine d’industriels, mandatés par Coop Atlantique pour se saisir des contrats conclus avec le groupe Carrefour. Coop Atlantique reprochait à son partenaire de ne pas respecter les termes des accords conclus, et s’estimait alors lésée de plusieurs dizaines de millions d'euros. Si le conflit s’était finalement apaisé, certaines zones d’ombre demeuraient toutefois, et Coop Atlantique était, toujours selon nos informations, en attente de plus de transparence de la part de Carrefour. De nouvelles discussions s’étaient engagées sur ce thème fin janvier (voir LSA n°2172), mais ont donc finalement abouti à une impasse. Les cadres responsables de Coop Atlantique, Carrefour, et Système U, joints par LSA, n'ont pas souhaité réagir, se contentant d'un "no comment."

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :