Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 fo dit non

FO Carrefour et la FGTA écrivent à la direction Carrefour

Monsieur le Directeur,
Dans notre courrier du 16 septembre, nous vous réclamions un temps d’arrêt dans la mise en place du modèle Opérationnel. Carrefour doit prendre le temps d’écouter les salariés, d’expliquer et d’analyser les enjeux et les conséquences sociales et économiques de ce projet.

Force Ouvrière refuse le déploiement en l’état de cette réorganisation dans les 200 hypermarchés, qui impose la mise en place d’horaires de nuit dans les PGC, à partir de 2 heures du matin,  et des changements d’organisation dans tous les rayons, sans véritable concertation des partenaires sociaux.
Pour FO, ce projet n’est qu’une pure volonté économique de réduire encore les coûts et d’améliorer la productivité, sans tenir compte de son impact sur les conditions de travail et sur l’emploi.

Les salariés perçoivent tous ces changements comme une casse sociale.

Pour Force Ouvrière, les 2 tests en cours ne sont pas suffisamment significatifs au niveau national. Nos équipes dans les hypers constatent tous les jours la dégradation des conditions de travail, due à la multiplicité des projets mise en place par les Directions, ainsi qu’aux modifications d’horaires.

Force Ouvrière vous demande encore une fois le report du déploiement de plusieurs mois, avec la mise en place de tests sérieux et élargis, suivis par nos équipes, afin de jauger véritablement les conséquences de ce déploiement. Pour cela, Force Ouvrière demande la mise en place d’un expert spécialisé avant de prendre toute nouvelle décision.

Nous vous adressons ces demandes depuis plusieurs mois, avec pour seul écho de votre part une fin de non-recevoir, et la mise en place en force et par bribes de vos projets dans tous les établissements.

Pour ces raisons, nous organisons une action de contestation le 18 Novembre, devant le siège d’Evry et devant la Direction Régionale de Vénissieux, avec pour exigence majeure la prise en compte de nos revendications.

Seulement une réponse positive de votre part pourra  nous permettre de reprendre le dialogue social dans l’entreprise, qui aujourd’hui est quasi rompu.

Le 25 Novembre prochain,  les élus FO refuseront de valider en l’état ce projet de déploiement du changement d’organisation, projet sur lequel ils vous questionnent et vous alertent depuis des mois.

Sachez que sans nouvelle proposition de  votre part, nous sommes déterminés à entreprendre des actions de contestation plus importantes.


Recevez Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.

 

Michel ENGUELZ

Dejan TERGLAV

 

 

Téléchargez le courrier de la FGTA

 

Téléchargez le tract "FO DIT NON"

 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :