Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le post

Carrefour, photo d'illustration.

Yassine, agent de réception depuis 2006 au Carrefour Courtine attend fébrilement la décision de sa direction qui envisage une mesure de licenciement à son égard. Photo DL Jeremy SUYKER   

Après l'affaire des melons à Monoprix, voici une nouvelle affaire de mise à pied pour vol... de chewing-gums et de stylos.

Deux employés de l'enseigne Carrefour, située à Avignon, dans le Vaucluse, ont été mis à pied par leur direction pour avoir volé des produits dans le magasin, rapporteLe Dauphiné Libéré.

Yassine 44 ans, et l'un de ses collègues de 33 ans ont été interpellés par la gendarmerie, alors qu'il quittaient leur lieu de travail, en fin de matinée, le vendredi 8 juillet. Leur direction leur reproche le vol d'un stylo à bille, d'un stylo plume, d'un critérium, d'une clé USB et de quatre paquets de chewing-gums. 

Des accusations que réfute Yassine et son collègue, en donnant l'explication suivante : "J’ai récupéré ces stylos dans l’intention de m’en servir pour le travail pas pour les voler [...] En plus, ces produits ne sont pas mis en rayon. Ils finissent à la poubelle ou bien on les donne à la Banque alimentaire. On nous a traités comme des voleurs alors que ça fait six ans qu’on travaille ici. J’occupe un poste clé et il n’y a jamais eu de problème auparavant."

Quoi qu'il en soit, la direction du magasin Carrefour d'Avignon affirme qu'elle a porté plainte tout en indiquant qu'elle envisage une mesure de licenciement. 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0