Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NAO CARREFOUR 2011 TELECHARGER LA POSITION FORCE OUVRIERE(cliquer)

 192391 119977351412548 100002008512795 140016 2841757 o

14h
La délégation FO s'installe en salle.
Les représentants de la direction :  Stéphane buron, jean luc masset, Ange Ciappara, 4 Directeurs : Armentieres, Pontault Combault, Chambourcy et St Pierre des Corps

Rappel de la délégation FO :
Michel Enguelz, Dejan Terglav,
Dorota Rowicki (Saran),
karine Lutsen (St Pol sur Mer),
Sylvie Rydier (Angers Grand Maine),
Mireille Charlois (Villiers en Bière),
Patrick Nadeau (Puget sur Argens),
Marcel Aragones (Boisseuil),
Dominique Moualek (Chamnord),
Simon Cela (DEHF)

La délégation CFTC n'est pas présente aux NAO.

La Direction rappelle quelques chiffres : Régression du C.A. de -2,2%
3 282 Milions d'euros à fin Février soit une baisse de CA de -1,1% par rapport à 2010
Carrefour rappelle les accords Conventionnels et les plus par rapport à la grille des salaires minima.

14h27
Tour de tables des organisations syndicales pour rappeler les revendications.

Téléchargez les revendications FO


14h50

Michel Enguelz
(Délégué National FO)

En ce début de réunion annuelle de négociation des Salaires, je trouve de circonstance de saluer, de rendre hommage à LA LUTTE DES TRAVAILEURS DU MONDE
Rendre hommage, oui, le terme n’est pas trop fort… à tous ces travailleurs du monde qui font leurs révolutions et qui nous donnent l’exemple d’un combat pour la vie, pour la justice sociale, pour rendre la dignité et la liberté aux peuples opprimés.

En fait, ces soulèvements ont lieu en ce moment, pour abattre des systèmes corrompus,   abattre des systèmes qui spolient les peuples des richesses importantes de leurs pays.
Que se soit en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Bahreïn, au Yémen, en Algérie, ou au Maroc, Le pouvoir et l’argent sont le plus souvent, dans les mains de quelques despotes et de leurs familles à la tête de conglomérats, au détriment des peuples.

CELA NE VOUS RAPPELLE T’IL PAS QUELQUE CHOSE ?
Certains, comme en France, voudraient nous faire croire que ce n’est pas une révolution sociale. Pour eux la démocratie, la justice et la liberté seraient les seuls éléments qui amènent les peuples à se soulever.
Certes, il y a une part de vérité dans ces affirmations, mais on oublie trop vite que les syndicats et leurs revendications de justice sociale sont à la pointe du combat pour dénoncer la tragédie sociale et exiger un partage équitable des richesses.
Dans tous ces pays, il y a une constante : pas de travail pour les jeunes, manque de logements, travailleurs vivant sous le seuil de pauvreté, conditions de travail d’un autre âge, couverture maladie et retraite inexistante, et j’en passe …

CELA NE VOUS RAPPELLE T’IL PAS QUELQUE CHOSE ?
Force Ouvrière soutient et défend ces révolutions avant tout sociales,   d’autant plus qu’un risque de populisme existe, qui pourrait mettre en péril les projets de réforme et de démocratie de tous ceux qui luttent, les jeunes et les femmes en particulier.

CELA NE VOUS RAPPELLE T’IL PAS QUELQUE CHOSE ?
Nous, syndicat FO-Carrefour, en tirons une réflexion supplémentaire :
Mrs Bernard Arnault et Sébastien Bazin de Colony Capital, nos patrons actionnaires, partagent sans vergogne des milliards sur le dos des salariés européens de Carrefour, tout en les jetant sur le carreau par milliers ; Ces financiers dis-je, devraient prendre en compte ces aspirations, ces mouvements de révolte qui sont dans l’air du temps et se méfier que prochainement, à Carrefour aussi, la colère des salariés du groupe ne se révèle à son tour et s’exprime au grand jour sur les parkings.

 


15h10
1ère proposition de la Direction
FO demande des propositions écrites au fur et à mesure.
La Direction accepte

1ere proposition : favoriser la conciliation vie familliale et vie professionelle.
mobilité possible poste CDI entre magasins salariés qui en fait la demande suite conjoint muté réponse dans les 3 mois

2éme propostion : renforcer la solidarité
Renforcer la solidarité : Fond exceptionnel possible de 50 000 euros pouvant être alloué en aide aux salariés victimes de catastrophe naturelle

3éme proposition : développer l'employabilité
Reconduction de la formation Evolupro dans 60 magasins + Reconduction de la formation linguistique. 

4éme proposition : améliorer les conditions de travail
La direction s'engage à renforcer les attributions et les moyens de la commission nationale Santé et Sécurité.
Prévention des risques : la direction s'engage à poursuivre et à mettre en place un accord sur la prévention des risques

5éme proposition : dispositions conventionnelles

6éme et dernière proposition : développer le pouvoir d'achat

Intervention de Dejan Terglav (Secrétaire Fédéral FO) reprend la parole :     
Le pouvoir d'achat est le point le plus important.
FO est là jusqu'à demain s'il le faut, mais si on avait le texte on pourrais déja voir l'ensemble des propositions

 


15h38
La direction propose aussi :
Niveaux 1C et 3C, la Direction s'engage à la mise en place avant le 30 /09/2011
Amélioration des conditions de travail : la Direction s'engage à renforcer les attributions et les moyens de la commisssion nationale Santé et Sécurité.
Prévention des risques : la direction s'engage à poursuivre et à mettre en place un accord sur la prevention des risques
Développer le pouvoir d'achat : remise sur achat à 8% à compter du 01 juillet. Le plafond de 10 000 €uros annuel reste inchangé.
Facilité de paiement :carte Gold 36€ au lieu de 50 €
10 x sans frais  : la direction s'engage à afficher une procédure claire en magasin
Revaloriser la prime forfaitaire de passage à temps partiel pour les Seniors : 3% la 1ère année et 2% les années suivantes

Salaires :
Augmentation +0.7% au 1er Mars et +0.3% au 1er Octobre.

 

 


" Dans le cadre de la loi, il est prévu de débattre des propositions des Organisations Syndicales, et vous ne nous proposez que de discuter de vos seules propositons.
Quand va t-on debattre de nos  pràpositions ?
nous voulons vos propositions par écrit"

Stéphane Buron répond que ce sont bien là les réponses aux revendications des syndicats.
Un document est en train d'être édité afin que les délégués puissent en discuter, mais ce n'est qu'un base et elle peut évoluer.  

Michel Enguelz réplique qu'il n'y a pas de véritable échange, ce n'est pas une vraie négociation.

Michel déclare qu'il est 16h et que les négociations n'ont pas commencé, nous n'avons eu que des présentations. 
FO estime que les propositions de la direction sont inadmisibles à tous les niveaux et notamment en terme d'augmentation de salaire.
FO se demande si cela vaut la peine de continuer à discuter à partir de bases aussi ridicules.

sur les salaires !!

16h03
suspension de séance d'1/2 heure

Pour l’instant aucun point positif. Certains points comme les niveaux 1C et 3C ne devraient même  pas être là, ils ont déjà été actés et devraient être appliqués.
La Direction  n’a pas répondu à nos revendications, et on ne se retrouve pas dans ces propositions que l’on refuse en bloc.
A la réouverture de séance, les représentants FO prendront la parole à tour de rôle pour argumenter sur chacun des points. 
Le document vient de nous être remis sur papier.

 

16H55
Reprise des NAO
La CGT décide de quitter la table des négociations.

Dejan Terglav prend la parole : "les salaires sont la preocupation n°1 de Force Ouvrière
Et en plus vous nous donnez cette augmentation en 2 fois, on ne veut plus d'augmentation par petit bout, on veut une seule augmentation
De plus, vous n'avez toujours pas réglé le problème du SMIC avant 2009.
Vous n'avez pas non plus réglé le problème du nettoyage des tenues, alors que d'autres enseignes comme Casino ont trouvé des solutions.
Il n'y a absolument rien dans vos 30 pages de propositions, aujourd hui c'est 100% pour les actionaires chez Carrefour , cela ne peut pas durer !
Si la direction n'a pas de mandat pour cette négociation cela risque d'être très difficile."

Dorota Rowicki (FO) prend la parole pour argumenter sur la polyactivité.
Dorota défend aussi notre revendication sur la diminution de l'amplitudde journalière à 10h.

Mireille Charlois défend nos revendications pour le plan Seniors : notamment une nocturne par semaine, et non une fermeture.
Le fait que rien ne soit défini dans l'accord pour les agents de maîtrises, qui peuvent bénéficier de la réduction de leur contrat de travail, mais qui ne savent pas à quelle hauteur, ni avec quelle rémunération. On Dedmande aussi que l'accord Seniors s'applique aux cadres.

Dominique Moualek reprend la première proposition de la Direction, nous sommes venus pour vous entendre parler de nos propositions. Mais si je reprends le 1er thème abordé sur la conciliation entre la vie professionelle et la vie familiale, nous avions aussi des demandes en terme d'egalité Homme/Femme comme le prevoit la loi (lecture des revendications égalité homme femme)....pourquoi refusez vous de répondre ?

Marcel Aragones rappelle que la 1ère revendication est le salaire.
Nous n'avons pas obtenu de réponse de la direction. Sur la parentabilité , quelle est la suite sur les projets et tests pour les gardes d'enfants par exemple, qui n'ont pas aboutis ? 
Cela représente un gros probléme de coût pour nos salariés. A cause de ce coût élevé et des horaires compliqués, les salariés sont souvent obligés de prendre un congé parental avec perte des cotisations de retraite, FO demande la prise en charge de cette cotisation.
Nous avons aussi demandé la mise en place du CESU par la direction : là encore, pas de réponse !!

Patrick Nadeau défend notre revendication d'augmentation du budget des oeuvres sociales; de plus en plus les salariés ont besoin des cadeaux et bon d'achats du CE, notamment en période de fêtes de fin d'année

Michel redirige le débat sur le point principal : le salaire
La Direction n'a  aucun complexe pour débattre des salaires de nos dirigeants mais pour nous RIEN,
Les Hypers ont fait des bénéfices;  mais pour nous RIEN
Les conditions de travail se dégradent, la direction doit mettre la main à la poche; il faut tout mettre dans le salaire ;
Vous proposez d'augmenter la remise sur achat, mais c'est du salaire que nous voulons. Vous devez mettre dans la négociation des sujets qui nous concernent, et pas seulement qui vous arrangent. Le pouvoir d'achat doit être défendu et débattu ici, et c'est ce qu'attendent les salariés de cette journée de négociation
La direction doit accepter de negocier !

17h35
La direction: Stéphane Buron reprend la parole
Cette année, nous ne ferons pas d'effort sur le titre restaurant. L'entreprise a déjà donné 2€ au second semestre 2009, pour un coût entre 9 et 12 millions par an.
La Direction préfère augmenter la remise sur achat à 8%.
Prime transport : la remise achat est aussi valable sur le carburant, cela équivaut à une prime de transport.
Concernant le bonus encadrement, le souhait des critères sera pris en compte, la date restera la même, mais il y aura des entretiens annuels, et les critères seronts clairs et mesurables.

 

DEUXIEME SERIE DE PROPOSITIONS


1)  Enfants malades : plus d'assouplissement, possibilité de prendre  tout ou partie des journées d'absences autorisées en 1 seule fois.

2) Mobilité employés : Mutation pour conjoint muté, que le salarié soit marié ou pacsé ; également dans le cas d'un rapprochement familial avec ses parents ou ses enfants.
La direction précise qu'à ce jour elle reçoit 1 100 demandes de mutation en France, dont 60% pour causes familliales.
Michel insiste sur ce point des mutations; il faut que sous 3 mois l'entreprise trouve un poste au salarié qui le demande, vu l'ampleur de notre société et l'accès aux passerelles via market ou autres....
Jean Luc Masset est d'accord, le texte sera reformulé

3) Formation Professionnelle: la Direction s'engage à mettre en place à compter de 2011 des CQP afin de déployer l'employabilité.
Dans un premier temps, la démarche sera lancée sur les CQP "employé de commerce".

4) La remise sur achat passe à 9% à compter du 1 Juillet 2011.
Argument de la Direction : 52 000 collaborateurs dépensent  500€ en moyenne par mois dans nos magasins, c'est un gain sur le pouvoir d'achat.

5) Indemnité forfaitaire pour les Seniors : 5% la 1ère année et 4% ensuite.
    Exemple : pour un passage de 32h à 21h, 788€ la première année et 520€
    les années suivantes.

6) Salaires : Augmentation de 1% rétroactif au 01 Mars,  et 0,5% 
    au 01 Octobre pour les salariés non cadres.
   
Au sujet de l'augmentation des cadres, il y a 2 choses différentes :
    1) Augmentation du salaire mensuel brut minimal des
        niveaux 7A 7B et 8 DE 1,5%
    2) Ensuite pour les cadres : en prenant en compte l'application générale des salaires minima, la direction s'engage pour 2011 a garantir à l'ensemble des cadres une  augmenttaion de salaires à l'exception des cadres pour lesquels l'évaluation professionnelle annuelle ECC n'a pas été estimée excellente, performante ou conforme lors de leurs dernier ECC et les cadres promus sur les 6 derniers mois précédent la date de signature du present accord.


Simon Cela intervient au nom de FO Cadres.
Vous ne nous avez parlé d'aucune de  nos revendications pour les cadres, telles que le télétravail, les améliorations des conditions de travail, l'accord seniors ?

Stéphane Buron prend en compte cette remarque et reviendra dessus après la suspension de séance, sachant qu'un test est en cours sur la faisabilité du télétravail dans les sièges mais nous n'avons pas assez de recul pour avoir des remontées fiables.

Simon Cela qu'un process existe pour le télétravail, mais pas pour le VPN, c'est à dire le fait de pouvoir se connecter à distance sur son poste de travail. Certains managers travaillent tard le soir, après leur journée de travail ou le week end, sans aucun suivi. 
Il faut faire aussi un process pour encadrer cette possibilité.
Dans les magasins, on subit beaucoup de changement d'horaire suite aux nombreuses réorganisations. Les cadres sont impactés et doivent être au présents du matin jusqu'au soir, rien n'est clairement précisé en magasins pour les horaires des managers.

Michel estime que les plans de modulations sont remis en cause par des jurisprudences et par les nouvelles organisations de travail.
Il demande la supresssion de ces plans et le paiement des heures supplémentaires ;
il insite sur l'augmentation en une fois en janvier et demande la révision du niveau 3 vendeurs de produits et services.


 

Suspension de séance

 

20h16
Reprise de la séance

3ème ET DERNIERES PROPOSITIONS

La Direction prend la parole
1) Pas d'augmentation du budget Oeuvres Sociales
2) Ne revient pas non plus sur le Niveau 3C des vendeurs, un accord existe
3) RIEN sur le CESU, il y a déjà eu les tickets restau l'année dernière
4) Mise sur la remise sur achat

Egalite Homme/Femme : engagement pour le futur père de 3 absences par an dans le cadre des visites prénatales sans perte de salaire
Prise en compte des contraintes pour les familles monoparentales, salariés prioritaires pendant les CP.

Mobilité : dès lors qu'un poste est ouvert, le salariés se verront proposer un poste dans les trois mois
Mobilité encadrement : A l'issue d'un détachement, le collaborateur sera reintégré dans sa région, et si possible dans son magasin d'origine.

Polyactivité :  tous salarié inapte sera prioritaire pour l'obtention d'un poste à temps complet

Remise sur achat :  10% élargie au fuel, à Carma, à Carrefour Voyages
Une solution paliative (manuelle) sera mise en place pour achats en 3 et 4 fois sans frais.

Nettoyage des tenues de travail : versement d'une somme forfaitaire de 6 euros par trimestre et par salarié qui travaillent sur la surface de vente, hormis les PFT ; applicable au 1er avril
cette mesure conserne également les membres de l'encadrement.

AUGMENTATION DES SALAIRES : 1% au 1er mars  + 1% au 1er octobre.

Cet accord sera proposé à la signature des organisations syndicales le 31/03 à 11h.
En cas de non signature de cet accord, l'ensemble des propositions ne sera pas maintenu.
 
Simon Cela interpelle la Direction au sujet des cadres;
aucune avancée sur les conditions de travail, rien sur l'augmentation générale pour tout les cadres, sans conditions. 
C'est totalement insuffisant !

Dorota
insiste sur la création d'un véritable CHSCT national pour les nouveaux risques psychosociaux.

Dominique Moualek intervient sur le pouvoir d'achat et surtout le salaire;
Le projet d'accord comprend des propositions annexes, mais pas sur la fiche de paye.
On est sur le thème "dépensez plus", et non "gagnez plus".

Karine Lutsen reparle de la prime de présence et du trop fort taux d'absentéisme.
 
Stéphane Buron répond a FO : pour le CHSCT national, il acte la demande et prend note de ce point qui était déja prévu pour des discussions ultérieures.
Il n'est pas d'accord avec Dominique Moualek, ce n'est pas "dépensez plus" mais "Avoir un meilleur pouvoir d'achat".

Michel Enguelz 
: vous n'avez pas repris notre demande sur les plans de modulations, nous souhaitons que ceux-ci soient revus, voire supprimés.
Vous faites l'impasse mais il faudra bien aborder le sujet d'une façon ou d'une autre.

Stéphane Buron répond que le dispositif de la modulation malgré tout,  permet une certaine souplesse que l'on peut sans doute améliorer

Michel Enguelz rappelle qu'en 2010, FO n'avait pas signé les Accords . Il fallait cette année améliorer l'accord, mais en 2011, on regrette la non prise en compte des conditions de travail.
pas de prime de vacances avec un 14ème mois......demande justifiée pour les salariés.
L'augmentation n'est pas représentative par rapport au reste de la vie, tout augmente sauf nos salaires
Les salaires restent gelés alors que les prix flambent, mais nous ne sommes pas convaincus que la remise sur achat soit le remède a cette flambée des prix.
Nous restons sur notre fin, les priorités des salarieé de Carrefour en France tournent autour du tryptique : Les Salaires, les Conditions de Travail et l'Emploi.
FO demande la juste répartition des richesses pour tous les salariés

Dejan terglav
reprend la parole : 7 heures de réunion pour obtenir 2% en 2 fois
Ce n'est pas réaliste de la part de la Direction Carrefour, le combat est inégal par rapport à la distribution aux actionnaires.
FO ne considère pas l'augmentation de la remise sur achat comme une hausse du pouvoir d'achat.
Pour gagner de l'argent, il faut obligatoirement consommer Carrefour nous ne sommes pas d'accord avec ça !

Force Ouvrière
consultera d'abord la délégation, puis les responsables régionaux et lundi l'ensemble des syndicats démocratiquement. Mais je crains que les salariés, alors qu'on leur annonce toujours plus d'argent pour les actionnaires, et pendant que le coût de la vie augmente considérablement, ne soient pas séduits par votre proposition.
Quant à l'augmentation des salaires, de 1% au 1er mars plus 1% au 1er octobre, cela ne fait en réalité que 1% de hausse de pouvoir d'achat sur 2011.
On passe de 2% en affichage à 1% en réalité.

Michel Enguelz rappelle qu'en 2010 FO n'a pas signé le projet d'accord NAO à cause de la faible hausse des salaires, et de l'attribution du ticket repas de façon discriminatoire

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :